Nous avons 39 invités et aucun membre en ligne

Lundi - Sem. 25 2 1 Juin Eté KGibbeuse croissante
Chez les Berbères, on ne vend pas la Terre des pères et des grands-pères, seulement les pommes de terre.

Article à lire

Rachid Taha, le doux subversif

23-09-2018 Hits:2526 Actualités Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

  Le musicien algérien résidant en France est mort à l’âge de 59 ans. Retraçant leur parcours commun, d’Oran à Paris, l’écrivaine Brigitte Giraud raconte comment, à partir des années 80...

Read more

La faute à qui

20-03-2015 Hits:2267 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

ce grand spoliateur des terres palestiniennes, qui croit qu’en s’arrogeant toute la Cisjordanie par des vagues d’implantations coloniales, il mettra un terme définitif à l’idée d’une résurrection de la Palestine...

Read more

Y a qu'à, faut que

31-12-2018 Hits:2015 Jean BERTOLINO Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

  Sont comme les mulets qui aiment les eaux glauques. A d’autres qui préfèrent les eaux claires du grand large, Ils fréquentent, eux, les lieux où sortent les égouts, Voire les flaques huileuses qui...

Read more

Les années de plomb au Maroc

22-08-2019 Hits:2703 Ecrivain Poète Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

  Mille mois a pour cadre le début des années 1980. Une période sombre dans l'histoire du pays, marquée par l'arrestation massive d'opposants au roi Hassan II. Qu'un film marocain puisse...

Read more

Imagine

19-06-2015 Hits:4072 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

Je voudrais dire aux Corses qui ne veulent pas que "Imagine" de John Lennon soit chanté en arabe qu'ils sont de fieffés ignares. Quand on pense aux auteurs des...

Read more
FaceBookTwitterGoogle+Instagram

S'UNIR

709642
Aujourd'hui
Hier
Ce Mois
All days
386
400
10771
709642

Votre IP: 34.236.187.155
21-06-2021

 Le respect de votre vie privée est notre priorité

Sur midelt.fr, nous utilisons des cookies et des données non sensibles pour gérer notre site.
A quoi nous servent ces cookies ?
Ils nous permettent de mesurer notre audience, de vous proposer des contenus éditoriaux et services plus adaptés et vous permettent de partager nos articles sur vos réseaux sociaux comme Facebook.
Cliquez sur le bouton pour valider votre consentement sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site.