Nous avons 57 invités et aucun membre en ligne

Mercredi - Sem. 19 1 2 Mai Achille ANouvelle lune
La grande chose de la démocratie, c’est la solidarité. La solidarité est au delà de la fraternité ; la fraternité n’est qu’une idée humaine, la solidarité est une idée universelle ; universelle, c’est-à-dire divine ; et c’est là, c’est à ce point culminant que le glorieux instinct démocratique est allé. Il a dépassé la fraternité pour arriver à l’adhérence. Adhérence avec quoi ? avec Pan ; avec Tout. Car le propre de la solidarité, c’est de ne point admettre d’exclusion. Si la solidarité est vraie, elle est nécessairement générale. Toute vérité est une lueur de l’absolu. Victor Hugo

Article à lire

Chérifa Kersit, une voix de la montagne

21-06-2019 Hits:3244 Ecrivain Poète Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

Les vents semblent aujourd’hui avoir tourné sous l’effet d’une dynamique du renouveau,enclenchée depuis une décennie. Une dynamique qui s’active sans relâche dans l’abolition de la notion préjudiciable du «Maroc inutile»...

Read more

Ma Grande Sœur

29-05-2018 Hits:2081 Jean BERTOLINO Super Utilisateur - avatar Super Utilisateur

  J’avais un petit frère qui, parti avant l’heure, A laissé un grand vide tout au fond de mon cœur. J’ai une grande sœur de un an mon ainée Qui dans la solitude s’est...

Read more

Quand « Apparu » le gibbon !

10-01-2017 Hits:1961 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

Merveilleuse Nicole Ferroni qui, ce matin dans le journal de Patrick Cohen, s’est magistralement payée Benoist Apparu le comparant à un gibbon sautant de branche en branche pour se frayer...

Read more

Enjil, le portrait d'un village en voie …

24-09-2018 Hits:2466 Actualités Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

C'est l'histoire d'un village minier près de Midelt. En 2008, le jeune réalisateur Mourad Khellou y avait tourné son deuxième court métrage « Troisième jour», mais dix ans après, une...

Read more

Qu'avons nous fait ???

31-12-2018 Hits:1947 Jean BERTOLINO Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

  Par la vitre du taxi qui roulait vers Orly Je contemplais maussade cette zone urbaine Que depuis cinquante ans l’homme a avilie Et je m’imaginais ce qu’était cette plaine Avant l’aéroport et avant les...

Read more
FaceBookTwitterGoogle+Instagram

S'UNIR

Voici ce que m’inspire l’actualité internationale. On peut ne pas être d’accord avec moi, je n’en prendrais pas ombrage. Salut et fraternité à toutes et à tous.

L’effet boomerang…

Arabie Saoudite, Israël, USA,

J’ai envie de crier haut et fort : « même combat » !

Ils créent des terroristes dans leurs laboratoires,

Puis les font opérer sur certains territoires

Pour semer la terreur. Ces êtres indociles, 

Menés par des prêcheurs ignares du Coran, 

Ont fait cavalier seul et frappé une ville

Du plus grand géniteur qualifié de Satan.

Les Newyorkais ont payé très cher la bévue

Commise par des agents qui n’avaient pas prévu

Que lorsqu’on s’accoquine avec des fanatiques

On prend de très gros risques. Comment n’ont-ils pas vu

Que leur première cible serait l’Amérique ?

Et voici maintenant Trump et Netanyahou

Qui, la main dans la main, et en parfaits cyniques,

S’en vont de l’UNESCO sous le prétexte fou

Qu’ayant oser classer la ville palestinienne

D’Hébron au patrimoine mondial, cet organisme

Est l’ennemi d’Israël. Œillères du sionisme

Qui renie tout un peuple au nom de lois anciennes.

Pour les Saoud aussi le nouveau président

Des Etats-Unis se montre bienveillant

Et pour nuire à l’Iran, l’ennemi héréditaire,

Trump veut saboter les accords nucléaires.

Comme je le disais au début du poème

Même si je fais peine aux Juifs et Arabes que j’aime

Arabie Saoudite, Israël, USA

C’est bien, les faits le confirment, le même combat !

JB
{jcomments on}

689476
Aujourd'hui
Hier
Ce Mois
All days
122
323
4169
689476

Votre IP: 3.238.173.209
12-05-2021

 Le respect de votre vie privée est notre priorité

Sur midelt.fr, nous utilisons des cookies et des données non sensibles pour gérer notre site.
A quoi nous servent ces cookies ?
Ils nous permettent de mesurer notre audience, de vous proposer des contenus éditoriaux et services plus adaptés et vous permettent de partager nos articles sur vos réseaux sociaux comme Facebook.
Cliquez sur le bouton pour valider votre consentement sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site.