Nous avons 51 invités et aucun membre en ligne

Dimanche - Sem. 38 2 5 Sep. Hermann ZNouvelle lune
La mort, c'est un peu comme la connerie. Le mort , lui, il ne sait pas qu'il est mort... ce sont les autres qui sont tristes. Le con c'est pareil. P Geluck

Article à lire

Les sentiers de la guerre

20-02-2019 Hits:2503 Jean BERTOLINO Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

Mes nuits, comme la machine à remonter le temps, Me plongent dans des époques à jamais révolues. Je revois les pays comme ils étaient avant, Côtoie des personnages aujourd’hui disparus. Avant était-ce mieux ? Me...

Read more

Lettre ouverte à un soldat d’Allah

29-03-2016 Hits:4027 Information Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

Prépare ta valise. Achète un billet. Change de pays. Cesse d’être schizophrène. Tu ne le regretteras pas. Ici, tu n’es pas en paix avec ton âme. Tu te racles tout...

Read more

LES SCANDALEUSES PUNITIONS

24-08-2020 Hits:2109 Jean BERTOLINO Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

Les scandaleuses punitions. J’aime les belles pensées qui élèvent notre âme Nous font prendre du recul et un peu de hauteur Apaisent nos angoisses, éloignent nos rancœurs Comme pourrait le faire un...

Read more

Ce matin, sur ma fenêtre

10-08-2015 Hits:2690 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

Read more

Les enfants assassins

09-08-2015 Hits:2653 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

Aujourd’hui, j’ai envie de parler de ces pauvres gosses que des adultes criminels, aveuglés par leurs élucubrations, endoctrinent. A mes yeux, il n’y a aucune différence entre un enfant...

Read more
FaceBookTwitterGoogle+Instagram

S'UNIR


889535
Aujourd'hui
Hier
Ce Mois
All days
179
287
9981
889535

Votre IP: 3.235.65.220
24-09-2022

 Le respect de votre vie privée est notre priorité

Sur midelt.fr, nous utilisons des cookies et des données non sensibles pour gérer notre site.
A quoi nous servent ces cookies ?
Ils nous permettent de mesurer notre audience, de vous proposer des contenus éditoriaux et services plus adaptés et vous permettent de partager nos articles sur vos réseaux sociaux comme Facebook.
Cliquez sur le bouton pour valider votre consentement sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site.