Nous avons 40 invités et aucun membre en ligne

Lundi - Sem. 49 0 4 Déc. Barbara TDernier quartier
Chez les Berbères, on ne vend pas la Terre des pères et des grands-pères, seulement les pommes de terre.

Article à lire

Les sentiers de la guerre

20-02-2019 Hits:2995 Jean BERTOLINO Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

Mes nuits, comme la machine à remonter le temps, Me plongent dans des époques à jamais révolues. Je revois les pays comme ils étaient avant, Côtoie des personnages aujourd’hui disparus. Avant était-ce mieux ? Me...

Read more

Vous n'aurez pas ma haine

20-11-2015 Hits:3239 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

Vendredi soir vous avez volé la vie d'un être d'exception, l'amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n'aurez pas ma haine. Je ne sais pas qui...

Read more

Ce matin, sur ma fenêtre

10-08-2015 Hits:3174 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

Read more

Un livre Un écrain

31-05-2020 Hits:2321 Ecrivain Poète Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

  Librairie, Bibliothèque, Bistro, Théâtre, Cinéma ...porte close La culture se confine Le télétravail s'organise Le midelti Mihamou L'œil aux aguets Enfante l'idée Un livre un écrivain Les séminaires en ligne Démarre sur la pointe des pieds... Le débat prend...

Read more

Sionisme : le mot dévoyé

20-02-2019 Hits:3147 Jean BERTOLINO Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

Néanmoins, dans le contexte actuel et après l’instrumentalisation qu’a générée l’agression verbale subie par Alain Finkielkraut, il est utile de préciser que sémantiquement ces deux mots antisémite et antisioniste ne...

Read more
FaceBookTwitterGoogle+Instagram

S'UNIR

TABLEAU NOIR, CRAIE NOIRE

(MEMOIRE D’UN INSTITUTEUR DE CAMPAGNE)
Bonsoir,
On m’a toujours traité d’inutile et d’ailleurs c’était vrai. A quoi bon être utile dans un monde inutile ? Je vis avec ma famille à la périphérie de la cité. Dans un taudis hors du temps, fait de tôles brunies par le soleil, de ruelles tortueuses, sinueuses et étroites qui arborent de part et d’autre des filets interminables de linge aux couleurs ternes et fades. Les eaux usées se déversent impudiquement dans un canal creusé au centre des ruelles. Les odeurs putrides envahissent l’atmosphère. Toutes les colonies d’insectes et de rongeurs partagent allégrement notre quotidien. C’est là ou je suis né, Là ou j’ai vécu.

Lire la suite...

1040560
Aujourd'hui
Hier
Ce Mois
All days
518
243
1562
1040560

Votre IP: 18.207.160.97
4-12-2023

 Le respect de votre vie privée est notre priorité

Sur midelt.fr, nous utilisons des cookies et des données non sensibles pour gérer notre site.
A quoi nous servent ces cookies ?
Ils nous permettent de mesurer notre audience, de vous proposer des contenus éditoriaux et services plus adaptés et vous permettent de partager nos articles sur vos réseaux sociaux comme Facebook.
Cliquez sur le bouton pour valider votre consentement sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site.