Nous avons 5 invités et aucun membre en ligne

Dimanche - Sem. 43 2 5 Oct. Crépin IGibbeuse croissante
La mort, c'est un peu comme la connerie. Le mort , lui, il ne sait pas qu'il est mort... ce sont les autres qui sont tristes. Le con c'est pareil. P Geluck

Article à lire

Chérifa Kersit, une voix de la montagne

21-06-2019 Hits:2598 Ecrivain Poète Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

Les vents semblent aujourd’hui avoir tourné sous l’effet d’une dynamique du renouveau,enclenchée depuis une décennie. Une dynamique qui s’active sans relâche dans l’abolition de la notion préjudiciable du «Maroc inutile»...

Read more

Hommage à Rachid Taha - Hassina Mechaï

31-12-2018 Hits:1680 Actualités Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

  « Il revient à ma mémoire » que cet homme issu de l'immigration algérienne chantait le « cher pays de [son] enfance ». Il chantait, ce garçon qui a grandi entre l'Alsace, les Vosges...

Read more

TABLEAU NOIR

11-11-2016 Hits:1644 Sysiphe Haroun Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

L’école était pour moi un refuge, une bulle salvatrice qui me soustrait de la déperdition dans les dédalles de notre bidonville, squatté par des bandes rivales. Elle m’apportait la...

Read more

Pleurons un Brave

28-03-2018 Hits:1668 Jean BERTOLINO Super Utilisateur - avatar Super Utilisateur

L’islam ne se grandit pas en les tolérant dans son sein. Pire même, il se laisse contaminer par leurs funestes toxines de haine et d’intolérance. Il est désormais aisé...

Read more
FaceBookTwitterGoogle+Instagram

S'UNIR

Tamazight poésie, hommage à Hmou Oulghazi le grand poète des Ait myil -Aghbalou Serdane.

C'est un poème en hommage à Monsieur Hmmou Oulghazi, d'Aghbalou situé entre Midelt et Khenifra.
Je lance un appel aux lecteurs (visiteurs ), si parmi vous il y aurait un ou plusieurs volontaire pour faire la traduction de ce poème soit en Arabe ou Français vois les deux.
Vous pouvez me faire parvenir vos traduction via la rubrique commentaire ou directement via Contactn en bas de la page du site midelt.fr.

Je vous livre le commentaire de Akkaoui aziz zn date du 26-08-2015
"le poète rend hommage à ses collègues dans le verbe ! déplore l'ingratitude des hommes et la lâcheté des politiciens ! le génie des poète est souvent incompris ! quelle gâchis"
Merci d'avance pour votre collaboration
hommage à Hmou Oulghazi
Aziz Aouragh 14-08-2019

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

600698
Aujourd'hui
Hier
Ce Mois
All days
367
757
14832
600698

Votre IP: 18.207.102.38
25-10-2020

 Le respect de votre vie privée est notre priorité

Sur midelt.fr, nous utilisons des cookies et des données non sensibles pour gérer notre site.
A quoi nous servent ces cookies ?
Ils nous permettent de mesurer notre audience, de vous proposer des contenus éditoriaux et services plus adaptés et vous permettent de partager nos articles sur vos réseaux sociaux comme Facebook.
Cliquez sur le bouton pour valider votre consentement sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site.