Nous avons 8 invités et aucun membre en ligne

Mercredi - Sem. 4 2 2 Jan. Vincent YDernier croissant
La grande chose de la démocratie, c’est la solidarité. La solidarité est au delà de la fraternité ; la fraternité n’est qu’une idée humaine, la solidarité est une idée universelle ; universelle, c’est-à-dire divine ; et c’est là, c’est à ce point culminant que le glorieux instinct démocratique est allé. Il a dépassé la fraternité pour arriver à l’adhérence. Adhérence avec quoi ? avec Pan ; avec Tout. Car le propre de la solidarité, c’est de ne point admettre d’exclusion. Si la solidarité est vraie, elle est nécessairement générale. Toute vérité est une lueur de l’absolu. Victor Hugo

Article à lire

Le Syndrome du porc

31-10-2017 Hits:932 Jean BERTOLINO Super Utilisateur - avatar Super Utilisateur

  Puceaux ou pourceaux ???? Dénoncez-moi amies, je fus un porc, j’avoue ! Durant la puberté, vous hantiez mes sommeils. Que de rêves érotiques m’ont fusionné à vous. Que d’érections violentes m’attendaient au réveil  Que j’apaisais, tout seul...

Read more

Rachid Taha, le doux subversif

23-09-2018 Hits:906 Actualités Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

  Le musicien algérien résidant en France est mort à l’âge de 59 ans. Retraçant leur parcours commun, d’Oran à Paris, l’écrivaine Brigitte Giraud raconte comment, à partir des années 80...

Read more

Les enfants assassins

09-08-2015 Hits:912 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

Aujourd’hui, j’ai envie de parler de ces pauvres gosses que des adultes criminels, aveuglés par leurs élucubrations, endoctrinent. A mes yeux, il n’y a aucune différence entre un enfant...

Read more

Y a qu'à, faut que

31-12-2018 Hits:684 Jean BERTOLINO Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

  Sont comme les mulets qui aiment les eaux glauques. A d’autres qui préfèrent les eaux claires du grand large, Ils fréquentent, eux, les lieux où sortent les égouts, Voire les flaques huileuses qui...

Read more

Ma Grande Sœur

29-05-2018 Hits:755 Jean BERTOLINO Super Utilisateur - avatar Super Utilisateur

  J’avais un petit frère qui, parti avant l’heure, A laissé un grand vide tout au fond de mon cœur. J’ai une grande sœur de un an mon ainée Qui dans la solitude s’est...

Read more
FaceBookTwitterGoogle+Instagram

S'UNIR

Voici ce que m’inspire l’actualité internationale. On peut ne pas être d’accord avec moi, je n’en prendrais pas ombrage. Salut et fraternité à toutes et à tous.

L’effet boomerang…

Arabie Saoudite, Israël, USA,

J’ai envie de crier haut et fort : « même combat » !

Ils créent des terroristes dans leurs laboratoires,

Puis les font opérer sur certains territoires

Pour semer la terreur. Ces êtres indociles, 

Menés par des prêcheurs ignares du Coran, 

Ont fait cavalier seul et frappé une ville

Du plus grand géniteur qualifié de Satan.

Les Newyorkais ont payé très cher la bévue

Commise par des agents qui n’avaient pas prévu

Que lorsqu’on s’accoquine avec des fanatiques

On prend de très gros risques. Comment n’ont-ils pas vu

Que leur première cible serait l’Amérique ?

Et voici maintenant Trump et Netanyahou

Qui, la main dans la main, et en parfaits cyniques,

S’en vont de l’UNESCO sous le prétexte fou

Qu’ayant oser classer la ville palestinienne

D’Hébron au patrimoine mondial, cet organisme

Est l’ennemi d’Israël. Œillères du sionisme

Qui renie tout un peuple au nom de lois anciennes.

Pour les Saoud aussi le nouveau président

Des Etats-Unis se montre bienveillant

Et pour nuire à l’Iran, l’ennemi héréditaire,

Trump veut saboter les accords nucléaires.

Comme je le disais au début du poème

Même si je fais peine aux Juifs et Arabes que j’aime

Arabie Saoudite, Israël, USA

C’est bien, les faits le confirment, le même combat !

JB

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

416320
Aujourd'hui
Hier
Ce Mois
All days
218
466
10867
416320

Votre IP: 3.233.219.101
22-01-2020

 Le respect de votre vie privée est notre priorité

Sur midelt.fr, nous utilisons des cookies et des données non sensibles pour gérer notre site.
A quoi nous servent ces cookies ?
Ils nous permettent de mesurer notre audience, de vous proposer des contenus éditoriaux et services plus adaptés et vous permettent de partager nos articles sur vos réseaux sociaux comme Facebook.
Cliquez sur le bouton pour valider votre consentement sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site.