Nous avons 9 invités et aucun membre en ligne

Mercredi - Sem. 4 2 2 Jan. Vincent YDernier croissant
La grande chose de la démocratie, c’est la solidarité. La solidarité est au delà de la fraternité ; la fraternité n’est qu’une idée humaine, la solidarité est une idée universelle ; universelle, c’est-à-dire divine ; et c’est là, c’est à ce point culminant que le glorieux instinct démocratique est allé. Il a dépassé la fraternité pour arriver à l’adhérence. Adhérence avec quoi ? avec Pan ; avec Tout. Car le propre de la solidarité, c’est de ne point admettre d’exclusion. Si la solidarité est vraie, elle est nécessairement générale. Toute vérité est une lueur de l’absolu. Victor Hugo

Article à lire

Lettre ouverte à un soldat d’Allah

29-03-2016 Hits:1031 Information Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

Prépare ta valise. Achète un billet. Change de pays. Cesse d’être schizophrène. Tu ne le regretteras pas. Ici, tu n’es pas en paix avec ton âme. Tu te racles tout...

Read more

POINT DE VUE SUR MIDELT

31-10-2012 Hits:998 MIMOUN MILOUD Super Utilisateur - avatar Super Utilisateur

je me permets de sortir de mon mutisme pour donner un simple point de vue sur les cris qui émanent de ci et de là pour qualifier Midelt de...

Read more

Ce matin, sur ma fenêtre

10-08-2015 Hits:913 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

Read more

La fraternité, c'est un dénominateur com…

21-10-2016 Hits:934 Abdennour Bidar Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

Il faut opposer la fraternité au capitalisme sauvage et aux replis identitaires. C'est ce qu'affirme le philosophe Abdennour Bidar, président de Fraternité générale. Le philosophe Abdennour Bidar est le président...

Read more

Enjil, le portrait d'un village en voie …

24-09-2018 Hits:880 Actualités Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

C'est l'histoire d'un village minier près de Midelt. En 2008, le jeune réalisateur Mourad Khellou y avait tourné son deuxième court métrage « Troisième jour», mais dix ans après, une...

Read more
FaceBookTwitterGoogle+Instagram

S'UNIR

N'insultez pas ce peuple!!!

Je vous en prie, je vous supplie n'insultez pas ne maudissez pas ceux qui se trompant de colère ont voté Trump. Ce sont des gens comme vous et moi, ce petit et bas peuple massif, ex ouvrier , exploité, laissé pour compte, dégradé, dévalorisé, humilié, oublié voir méprisé volontairement par des élites qui n'ont plus aucun lien avec le réel, oui, oublié y compris par les soit disant démocrates ou ceux qui se parent de l'étiquette progressiste et qui vivent confortablement à l'ombre de leurs certitudes .

Abandonné, cet immense précariat s'est réfugié dans les promesses du premier bateleur populiste de foire venu qui s'est penché vers eux en leur laissant entrevoir un futur moins humiliant. Oui, il s'est trompé de colère ce petit peuple et nous savons que c'est lui maintenant qui en premier va en payer le prix fort. Quelle désespérance ( ou quelle espérance!...) faut il pour se livrer ainsi pieds et poings liés dans les bras des bêtes immondes!. Nous vivons exactement la même chose ici en France. Outre le néo libéralisme assassin qu'il soit rose, blanc , bleu ou noir qui a laissé grossir le flot des humiliés dans le mépris et la casse des conquis sociaux, nous avons nous tous aussi a réfléchir sur notre responsabilité? N'avons nous pas nous aussi abandonné ce peuple dans les mains d'un mème fascisme naissant?. N' avons nous pas nous aussi abandonné le contact du réel, la lutte quotidienne au bugne à bugne, l'écoute du terrain, les cris de ce peuple souffrant ? N'avons nous pas nous aussi laissé germer le poison par nos divisions, nos querelles de chapelles, N'avons nous pas notre part de responsabilité dans l'oubli de ce petit peuple perdu qui bientôt va s'illusionner en votant Le Pen? Regardons l'histoire. Rien ne vaut l'histoire pour se refaire tous ensemble une santé idéologique. C'est ainsi Hitler a floué le peuple allemand, c'est ainsi que Mussolini a TRUMPE le peuple italien. C'est ainsi que naissent toujours de la mème manière les dictatures Je me souviens des mots prémonitoires et précieux de cet auteur qui disait: "Le fascisme rampe, s'installe doucement, et nous, incrédules et naïfs, disons parfois: Non vous croyez? Vous n'exagérez pas un peu!. Mais non ce n'est pas ça le fascisme, mais non on ne risque rien.!! et puis... le voilà sous nos yeux s'emparant de nous... Combien faudra t'il encore de douleurs pour l'expulser si nous y parvenons.. "
Alors mes amis attention. Bises d’espérance à tous
Michel Etievent

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

416305
Aujourd'hui
Hier
Ce Mois
All days
203
466
10852
416305

Votre IP: 3.233.219.101
22-01-2020

 Le respect de votre vie privée est notre priorité

Sur midelt.fr, nous utilisons des cookies et des données non sensibles pour gérer notre site.
A quoi nous servent ces cookies ?
Ils nous permettent de mesurer notre audience, de vous proposer des contenus éditoriaux et services plus adaptés et vous permettent de partager nos articles sur vos réseaux sociaux comme Facebook.
Cliquez sur le bouton pour valider votre consentement sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site.