Nous avons 168 invités et aucun membre en ligne

Mercredi - Sem. 16 2 1 Avr. Anselme IPremier quartier
La dépression frappe au hasard c'est une maladie, pas un état d'âme.

Article à lire

TABLEAU NOIR

11-11-2016 Hits:1946 Sysiphe Haroun Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

L’école était pour moi un refuge, une bulle salvatrice qui me soustrait de la déperdition dans les dédalles de notre bidonville, squatté par des bandes rivales. Elle m’apportait la...

Read more

Discrimination systémique

11-09-2017 Hits:2065 Information Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

La Presse : http://www.lapresse.ca Brice avait 23 ans quand elle a déposé ses valises à Montréal, le cœur empli d’espoir. Environnementaliste au Bénin, elle a démissionné de son poste pour poursuivre des études...

Read more

Gare aux vipères

20-02-2019 Hits:1787 Jean BERTOLINO Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

Gare aux vipères ! Une sanie puante est venue entacher Le jaune printanier arboré par des gens Qui en ont assez de vivre comme des indigents Et par taxes ou impôts de se faire...

Read more

Quand « Apparu » le gibbon !

10-01-2017 Hits:1913 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

Merveilleuse Nicole Ferroni qui, ce matin dans le journal de Patrick Cohen, s’est magistralement payée Benoist Apparu le comparant à un gibbon sautant de branche en branche pour se frayer...

Read more

ROUE LIBRE

12-11-2017 Hits:1975 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

Insomnie Des lueurs pâlissent le noir de mes yeux clos Et des visages venant des époques lointaines Aux rictus de gargouille défilent dans ces halots. Ce sont  depuis toujours mes vieux Croquemitaines. Je les connais...

Read more
FaceBookTwitterGoogle+Instagram

S'UNIR


680298
Aujourd'hui
Hier
Ce Mois
All days
221
397
8363
680298

Votre IP: 3.236.228.250
21-04-2021

 Le respect de votre vie privée est notre priorité

Sur midelt.fr, nous utilisons des cookies et des données non sensibles pour gérer notre site.
A quoi nous servent ces cookies ?
Ils nous permettent de mesurer notre audience, de vous proposer des contenus éditoriaux et services plus adaptés et vous permettent de partager nos articles sur vos réseaux sociaux comme Facebook.
Cliquez sur le bouton pour valider votre consentement sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site.