Nous avons 3 invités et aucun membre en ligne

Majid Blal

FaceBookTwitterGoogle+Instagram

 

L'argent est le nerf de la guerre

Par Majid Blal

 

Pour mieux combattre les barbares, il est impératif de diversifier la stratégie et de le faire sur plusieurs fronts dont celui de la finance et des accointances qui leur fournissent du soutien. Les bombardements et les canons ne peuvent arriver tous seuls à affaiblir une structure qui est nourrie de l'extérieur et qui a des parrains nichés dans des bienveillances anonymes.

Les barbares sont la réponse nihiliste à toute construction humaine et civilisationnelle. L'anti matière, l'appel au chaos, le déni de l'humanité en nous. Ils ne représentent aucune civilisation car ils en sont l'antithèse. Les aspirants au néant et pour cela, on devrait éviter de parler de clash des civilisations. Ils tuent en Tunisie, en France, en Turquie, au Liban comme ils ont tué en Algérie, au Maroc, en Espagne, au Canada, aux États-Unis...partout où des humains respirent la quiétude et La vie.

Les opinions publiques doivent s'approprier les bonnes questions et en faire une ritournelle, un leitmotiv, un refrain, un matraquage médiatique.

Qui sont les pays, les organisations et les individus qui financent la terreur?

Ils ne vivent pas que d'eau fraiche. Ils nourrissent des dizaines de milliers de djihadistes, ils les arment, ils les habillent, ils financent les opérations de déstabilisation dans les pays qu'ils visent...

Qui sont les canaux par où transitent l'argent ?

Banques, Institutions financières, structures étatiques, porteurs de valises...Avec leurs milliards, il serait bien inopérant de ne transiger que par du Cash et de la petite monnaie.

Qui achète le pétrole sur lequel ils ont mis main basse?

Ce ne sont ni des bidons de fuel, ni des jerricans ni des tonneaux mais des citernes, des tankers... qui transportent le pétrole et cela ne peut être camouflé ni passer inaperçu. Il y a des satellites qui surveillent nos moindres gestes anodins. Il y a des drones qui observent toute activité suspecte et il y a des espions qui rapportent tout.

Comment se font les transactions et les modalités de paiement?

On paie ou bien on troque en subvenant aux besoins logistiques de l'organisation? Quels sont les pays qui profitent de ce pétrole? qui le transforment et qui le distribuent à leurs populations?

Qui sont les accointances qui les représentent comme intermédiaires?

Pour acheter des centaines sinon des milleirs de véhicules lourds. Des Toyota massifs qu'on voit sur toutes les images? Pour acheter du matériel de tout genre.

Qui les arme?

En leur donnant ou en leur vendant les armes et les munitions que seul l'occident est capable de fabriquer. Ces gens ne produisent rien puisqu'ils n'excellent que dans la destruction.

Qui a formé les djihadistes?

Dans des camps secrets en Turquie et ailleurs? En fournissant des instructeurs, la logistique et l'abécédaire du combattant aguerri.

Qui les outille en technologie?

Technologie de pointe en communication, en analyse de données, en traitement de l'information...

Qui sont leurs parrains idéologiques?

Ceux qui propagent les idéologies de la violence, les takfiristes qui statuent que le reste du monde n'est fait que de mécréants, incroyants à punir.

Qui nous ment et qui nous cache l'essentiel?

Qui nous raconte des histoires qui chloroforment, qui biaisent nos visions et nous aiguillonnent vers la valorisation et l'instrumentalisation de la haine entre nous.

Qui est qui?

On doit se poser ces questions en restant dans le factuel et sans tomber dans les théories de conspirations et de complots qui fleurissent partout.

Majid Blal, Sherbrooke, le 17 novembre 2015

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion