Nous avons 7 invités et aucun membre en ligne

Majid Blal

FaceBookTwitterGoogle+Instagram

 

LA POLICE DES MOEURS

 

Personne ne les engage, personne ne leur offre cette mission correctionnelle. Ils sont volontaire et prêts à en découdre.

La police des mœurs entame sa ronde au pas, lorsque des cerveaux reptiliens s'improvisent défenseurs de la morale publique en se substituant à l'état de droit.

Des prédicateurs imaginaires, rigides et compulsifs.

Les fabulateurs et les faux prophètes y trouvent l'espace pour exercer un contrôle vicié sur les libertés et sur les comportements des petites gens.

Ils s'outillent d'une sourate " Nahyou 3ani el mounkar" qu'ils instrumentalisent, à fond, pour commettre leurs délits. Pour imposer leur vision tronquée des comportements à promouvoir.

Une sourate qu'on brandit comme les huissiers brandiraient une mise en demeure pour s'introduire dans la vie privée des gens. Pour prendre possession de ce qui ne les regarde pas, ce qui ne leur appartient pas, ce qui ne leur ressemble pas....Ces imposteurs veulent contrôler ce que vous mangez, ce que vous buvez, qui vous baisez et comment, quitte à violer vos chambres à coucher, qui vous fréquentez et s'ils sont Halal...Ils veulent séquestrer votre vie et la prendre en otage.

Un zouave de cette confrérie m'a reproché de circuler en Bermuda à Midelt. Pour lui, c'était indécent de montrer mes ex beaux mollets...on comprend pourquoi la jupe, même à la hauteur du genou, est devenue un souvenir vestimentaire, pour les filles.

Les moralisateurs de l'apocalypse se vantent d'avoir des comportements forgés dans le granit. Comme les statues de l'Ile de Pâques, Ils ne sont sujet à aucune altération. ni à aucune déconstruction. Ils se donnent raison et le clament: C'est eux la voix, la voie...

Ni le temps, ni le vent, ni les éléments et leurs forces d'érosion ne changent, le moindrement, leur état. Ni n'effleure en eux la moindre remise en cause.

Ni le savoir, ni la connaissance, ni l'évolution du genre humain ne les atteignent.

Immuables ! Ils sont comme hier, comme demain, comme il y a déjà quelques millénaires.

Fidèles à leur première apparition sur terre, ils sont demeurés crocodiliens à l'image du varan" Majid Blal.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion