Nous avons 12 invités et aucun membre en ligne

Majid Blal

FaceBookTwitterGoogle+Instagram

À L'OMBRE DES SOLITUDES, LES INSOLATIONS VICTIMAIRES

Par Majid Blal.
.
« Être solitaire est un choix; la solitude ne l’est pas »
.
Se retirer en retraite de l’activité humaine parce qu’on a besoin de faire le vide, de faire le point et d’entamer un exercice d’introspection n’est pas s’engouffrer dans la réclusion de la solitude.
.

MON CADEAU DE FIN D'ANNÉE ET LE RÉPIT. VAIS VOUS FAUSSER COMPAGNIE


Par Majid Blal.

J'ai écrit pour communiquer, pour moins me sentir seul, pour vous accompagner... J'ai commis des chroniques d'humeur, des analyses politiques ou sociétales, des témoignages, des poèmes, des textes humoristiques qui égratignent certains, des divagations qui se refusent d'être moralisantes.
J'ai partagé ce que je suis. Je vous dédie mon meilleur texte, selon moi. Ma peine, ma blessure, plus que les traumas de l'immigration et de sa résilience.
Je tiens à souligner que la légèreté n'est pas un manque de profondeur, mais un refus de la lourdeur morbide
================================================

Où ÉTIEZ-VOUS ?


Par Majid Blala
.
Puis soudain, il y a eu une éclosion de photos de profil avec le dôme de la Mosquée de Jérusalem. Les gens s’étaient mis à s’indigner, comme s’ils venaient de découvrir le pot aux roses. Comme si soudain, ils s’étaient rendu compte que le chat est toujours sous la table. Comme si le coup n’était fourré que récemment...

CHRONIQUE DES LIENS FAMILIAUX DE L'ÉMIGRÉ DEVENU IMMIGRANT


Par Majid Blal
.

Quand les reproches et la culpabilisation sont les techniques d'accueil de ceux qui ont commis le crime d'être expatriés et qui ne rapportent pas l'Eldorado comme les Conquistadors qui avaient dépouillé une partie des Amériques.
.
Et ils me manquent souvent. Depuis mon entrée comme interne, comme pensionnaire, à l'âge de 11 ans, ils me manquent. Je n'ai quitté l'internat qu'à mon bac.
.

Comme je n'ai pas pu être physiquement avec vous pour l'Université d'Automne de Midelt, je tiens à apporter une humble contribution avec ce modeste récit.
-------------------------------------------------------------------------------

MIDELT: AVANT LE VERBE FUT LE LIVRE Par Majid Blal.
.
.
Préambule! Je n'énumérerais pas les livres qui m'ont marqué à l'époque. Trop facile le droping name culturel. La frime des citations qui n'apprend que les quatrièmes de page. Toutefois, je serais ravi de parler de l'histoire des héros de mes enfances.
.

LE LABEL PATRIOTE LOCAL

Par Majid Blal

Mais laissez-moi écrire son âme.
Le Maroc écorné par les infâmes

SACRIFIEZ VOS MOUTONS ET LAISSEZ LES HUMAINS VIVRE LEUR UNIQUE VIE

.

Encore un massacre gratuit à Barcelone.

je suis attristé et désolé.

Connexion