Nous avons 16 invités et aucun membre en ligne

FaceBookTwitterGoogle+Instagram

M Aouragh

 Tanger Des Rêves Brûlés

 

Tanger la réputée
Tanger la visitée
Aux illustres réfractaires
Aux héros légendaires
Tarik le chevalier
Conquérant de l’Andalousie
Ibn Battouta l’aventurier
Adulateur de l’Asie…

TAMGHARTE* N'ANEFGOU

*


Sur ce chemin escarpé
photofemme2Tu traînais ton âge courbé
Ton visage d’endurance ridé
Tes mains de peine abîmées
Au bord de ce ruisseau
Un fagot pesait sur ton dos…

  PALESTINE ENTRE GUERRE ET PAIX

 

   Nouvel embrasement
   Gaza aujourd’hui
   Sous la tyrannie des bombes
   De jour comme de nuit
   Carnage impitoyable et boucherie
   Drones blindés et missiles
   Dans ce sombre
   Ciel

 Midelt bien aiméep1010729-v2

Chaque retour d'exil
De mon foyer de mon île
A l'aube j'erre dans ma ville
Celle qu'un matin au levé
Tel un voleur j'ai quittée
La mort dans l'âme
De la voir dépérir

 

Médina

Médina féerique 

Éternelle et magique
Ruelles zébrées
D'ombres et lumières
Labyrinthes infinis
Humides et moisis
Nombreux sanctuaires
Façonnés de terre
Cèdre plâtre et pierres...

MAROC QU’ON AIME

Le Maroc qu'on aime
Le Maroc des mordus du clavier
Mobilisateurs du 20 février
Internautes avertis frustrés
Assoiffés de justice de dignité
Les perpétuels révoltés
Les enragés de vérité
Longtemps stigmatisés
Écartés rejetés diabolisés…

 LES PETITES MAINS*

 

Publié le 29 septembre 2011 par Mohamed Aouragh

 

Au Douar ce matin
La visite inopinée
De ce citadin endimanché
N’annonçait rien de bien…

Connexion