Nous avons 24 invités et aucun membre en ligne

Vendredi - Sem. 8 2 3 Fév. Lazare HPremier quartier
Une vraie rencontre, une rencontre décisive, c'est quelque chose qui ressemble au destin. Tahar Ben Jelloun.

Article à lire

N'insultez pas ce peuple!!!

11-11-2016 Hits:130 Michel ETIEVENT Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

Abandonné, cet immense précariat s'est réfugié dans les promesses du premier bateleur populiste de foire venu qui s'est penché vers eux en leur laissant entrevoir un futur moins humiliant. Oui...

Read more

Discrimination systémique

11-09-2017 Hits:122 Information Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

La Presse : http://www.lapresse.ca Brice avait 23 ans quand elle a déposé ses valises à Montréal, le cœur empli d’espoir. Environnementaliste au Bénin, elle a démissionné de son poste pour poursuivre des études...

Read more

A bas les tyrans africains

22-05-2015 Hits:118 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

Les présidents des républiques africaines ne vont plus oser quitter leur pays de crainte qu’un opposant leur fauche la place. Regardez Pierre Nkurunziza du Rwanda, à majorité Hutue. Il...

Read more

La fraternité, c'est un dénominateur com…

21-10-2016 Hits:109 Abdennour Bidar Aouragh Aziz - avatar Aouragh Aziz

Il faut opposer la fraternité au capitalisme sauvage et aux replis identitaires. C'est ce qu'affirme le philosophe Abdennour Bidar, président de Fraternité générale. Le philosophe Abdennour Bidar est le président...

Read more

Les enfants assassins

09-08-2015 Hits:132 Jean BERTOLINO Jean Bertolino - avatar Jean Bertolino

Aujourd’hui, j’ai envie de parler de ces pauvres gosses que des adultes criminels, aveuglés par leurs élucubrations, endoctrinent. A mes yeux, il n’y a aucune différence entre un enfant...

Read more
FaceBookTwitterGoogle+Instagram

bienvenue sur le site des midelti(e)s. le site est fait pour celles et ceux, de prêt ou de loin ont un lien, une attache, une histoire ou un souvenir avec la ville de midelt ( ville marocaine ) situé dans le moyen atlas à 1500 mètre d’altitude pas loin de jbil alayachi qui culmine à 3750 m. vous aimeriez partager vous souvenirs ( photos, anecdote, une aventure …etc. ) avec d’autre personnes n'hésitez pas à partager vos lectures, vos écritures etc sur midelt.fr. Ce dernier vous ai dédié afin que vous puissiez vous exprimer mais pas seulement : vous pouvez également donner votre avis, nous proposer de nouvelles idées. la notion de lecteur participatif prend ici toute sa richesse, vous donnez naissance à un véritable lieu d’information, d’échange et de prise de parole. bonnes lectures

 

Le syndrome du porc.

Par Jean Bertolino
21 Octobre 2017

Je me félicite que les langues se délient et que des femmes victimes de harcèlements dénoncent leurs harceleurs. Toutefois il est  utile de rappeler qu’il ne faut pas trop surestimer les hommes qui ne se sont pas, loin s’en faut, libérés de leurs instincts bestiaux. Evidemment excluons la burqa, ce repoussoir absolu qui humilie les femmes. Néanmoins, il faut admettre que les vêtements un peu trop aguicheurs ou sexy agissent sur les parties archaïques de notre cerveau qui peut provoquer, chez les plus rustiques d’entre nous, des pulsions primales. En revanche les tenues qui soulignent la grâce et mettent en valeur l’élégance, excitent en premier notre intellect, qui, lui, peut se raisonner. Ne pas admettre cela serait nous prendre pour les êtres supra humains de l’utopie teilhardienne. Le porc est en chacun de nous, à des degrés divers, il faut le savoir et s’en méfier…  

 

Puceaux ou pourceaux ????

Dénoncez-moi amies, je fus un porc, j’avoue !

Durant la puberté, vous hantiez mes sommeils.

Que de rêves érotiques m’ont fusionné à vous.

Que d’érections violentes m’attendaient au réveil 

Que j’apaisais, tout seul, d’un geste vigoureux. 

Peut-être ignoriez-vous cet effet addictif

Que provoquaient vos corps inconsciemment lascifs

Sources d’un onanisme fréquent et peu glorieux.

Qui, parmi mes semblables, oserait vous mentir

Et prétendre avoir su résister aux pulsions

Sauvages que faisait naitre cet ardent désir

De commettre sur vous de fautives intrusions.

Ces actes solitaires étaient des viols mentaux

Perpétrés en cachette par nous, jeunes puceaux…

JB

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

217081
Aujourd'hui
Hier
Ce Mois
All days
118
187
5680
217081

Votre IP: 54.144.84.155
23-02-2018